samedi 9 février 2013

L'extravagant amoureux

En tout être humain il y a un extravagant amoureux, comme il y a un sage. Le concept de la passion amoureuse n’est pas plus facile à définir que celui de la sagesse. Assimiler la folie amoureuse à une simple déviance ne suffit pas. La nature a pourvu les hommes d’un membre désobéissant et tyrannique, et la femme d’un animal glouton et avide. Alors pourquoi ne pas les satisfaire. L'amour est un espace ouvert alors permettez à l’impertinent que je suis et entendez les mots que je n’ose vous dire. Même s'ils peuvent vous faire sourire, il n’y a pas d’érotisme sans transgression ni de transgression sans morale. Il faut les vivre ensemble dans la tension qu’elle nous impose. L’acte  sacré n’en est que meilleur. Tous les sens sont beaux. Les sens ne sont pas des pièges pour l’âme. Vivre l'Amour dans sa forme la plus haute, c’est l’expérimentation qui donne l’unité du sentiment. L’amour met l’unité là où d’ordinaire règne la dualité, c’est le thème de l’amour fusionnel, et dans sa main nous pouvons déposer la confiance. Dans son âme, la compréhension, sur ses lèvres le sourire. Devant ses yeux une rose. Et dans son cœur, le bonheur de l’amitié. Il n’y a pas de recettes pour l’amour, il y a juste des conseils qu’il est bon de suivre pour éliminer la douleur et guérir la souffrance. L’art de vivre ménage les conditions les meilleures pour une vie heureuse, et seul l’Amour se suffit à lui-même car il découle de la simple joie du don.

Même si elles sont dépourvues de matière, les pensées de l’extravagant amoureux ont besoin d'un point d'appui, faute de quoi elles se mettent à tourner sur elles-mêmes dans une ronde folle. Si l’Amour est folie, alors je suis fou d'elle et pétri de désirs de toutes sortes. Le futur m’appelle en rendant mon présent insignifiant dans une réalité inconsistante. C’est seulement quand la vie avec l’autre coïncide avec l’instant présent, que je connais l’épanouissement dans une passion émerveillé qui est sans cesse renouvelé devant ce qui est.

Alors seulement à ce moment-là, la vie est réellement vécue dans un renouvellement constant de l’intérêt vers le monde. Si vous avez connu l’amour, s’il a rempli votre cœur alors il vous ouvre les portes partout.

B.B Strasbourg  09/02/13
Photo: L'art du sexe sacré

Voyez aussi :

4 commentaires:

  1. Merci Bruno en ce jour où Lune et Vénus se font des câlins en Verseau et en sextil à Uranus ....l'amour en liberté est à l'ordre du jour !!!
    Bon week-end ! Maïtha

    RépondreSupprimer
  2. Pour une fois je ne vais pas être poétique du tout.
    Mais c'est normal c'est carnaval!
    Et comme je ne peux pas y participer, distance oblige, je chantonne les airs qui, je le reconnais volontiers sont à Dunkerque assez grivois.
    Alors je rebondis sur une de tes phrases:
    "Si vous avez connu l’amour, s’il a rempli votre cœur alors il vous ouvre les portes partout."

    Attends, je sors mon beste clen'che et mon masquelour pour pouvoir chanter de manière anonyme...

    "Elle a jamais jamais connu l'amour...elle sait même pas c'que c'est qu'un pichelour !"

    Voilà, je retire le grimage...

    Sur Google traducteur mode dunkerquois le mot qui se termine en our dans la chanson doit être facilement traduisible.
    Sinon, beste clen'che c'est "plus beau costume" et "masquelour" c'est masque.

    Oups...Pardon......!

    RépondreSupprimer
  3. Bô, léger et posé depuis l'intérieur
    J'aime votre façon d'exprimer la profondeur de ce qui sous tend notre existence dans le respect, le sacré et le dévoilement de soi . Merci. Sybé

    RépondreSupprimer