mercredi 19 décembre 2012

Le corps quantique


Ce n’est pas la texture de ma peau que je veux saisir mais la vie qui l’agite de l’intérieur, dans ses humeurs et ses changements de rythme, dans ses indolences et ses ardeurs soudaines, c’est aussi cette même énergie que je veux transmettre par le regard, par le sourire, ou par l’intellect. 

Ce que je veux dire c’est que notre monde correspond à une certaine densité au niveau des vibrations. Si nous changeons cette densité au niveau de notre vie nous accédons à un monde parallèle avec un autre taux vibratoire. Une personne qui veut quitter son corps doit élever ses vibrations pour qu'il y ait changement de pression et quitter les vibrations du corps physique. L'enveloppe corporelle reste alors là où elle est, et le corps subtil peut donc voyager dans l'astral.
Partir dans l’ailleurs se sentir libre. Se donner librement a un autre monde que celui de la réalité. En quelques sortes prendre congé provisoirement du monde de la vigilance.

Dans la physique quantique, on admet que la texture du corps est soutenue par la structure dynamique d’un champ d’énergie pure. Cette énergie en apparence gelée dans une forme, n’est en définitive qu’une fonction d’onde macroscopique dans le réseau de l’univers. La solidité de mon corps tient en équilibre une superstructure qui va de l’atome, vers les molécules complexes  des tissus, des organes et du corps tout entier.

Le Corps quantique, selon Deepak Chopra est bien plus proche de la conscience que le corps objet défini à partir de la physique classique. Il permet de mieux comprendre la relation corps-esprit en nous débarrassant de la conception rigide du dualisme. Je sais bien que la pensée imaginative éprouve parfois des difficultés à représenter ce que l’entendement conçoit mais plus on perçois de façon aiguë le monde subtil et de manière attentive, plus notre imagination ne suit plus, car elle doit trop s’éloigner des repères habituels.


B.B © Strasbourg le 17/12/12
Photo: Inconnu

Voyez aussi:
Les cahiers de Serge Carfantan Philosophie et spirituelle 

1 commentaire:

  1. Physique quantique, Univers, astronomie, physique, énergie, onde, lumière, lois de l'Univers, mathématiques...moi j'y vois une soif de connaissance, de compréhension, d'unité, d'harmonie qui bien sûr n'a rien de répréhensible...bien au contraire...ET si le but ultime est l'acquisition d'une plus grande paix intérieure et de plus de sagesse... ALORS, n'hésitons pas à explorer.

    RépondreSupprimer