lundi 30 janvier 2012

La voie initiatique

Que vous soyez les enfants du néant ou d’une divine intelligence, vous devez parcourir indifféremment les chemins qu'il convient de suivre pour atteindre le centre. C'est-à-dire là où se livre le combat des deux natures. Contre vents et marées vous devrez supprimer tous les obstacles, car il n’existe aucune limite à votre  évolution. Dans la résolution des contraires il y a deux aspects : un moi superficiel qui est composé par l’extériorité, par le moi des conventions et des habitudes et l’autre qui est l’esprit authentique de l’intérieur qui révèle une autre dimension à conquérir. C’est une attitude naturelle, on ne peut pas faire autrement que de devenir soi-même. C’est un devoir nous y sommes projetés. 

En venant sur ce Monde, l’Esprit à perdu son Ame et depuis il conserve la nostalgie de cette union sublime. C’est pourquoi il faut comprendre que le travail de l’initié doit être une réalité incontournable pour l’accomplissement de l’œuvre, et doit par la force de son bras vaincre la bête qui sommeille en lui.
A travers mille chemins de sensations, de l’extase des émotions, à la division des idées, à travers Dieux et Démons, il faudra que l’initié ne se laisse pas prendre. Ces allers-retours, symbole de la mort et de la résurrection lui indiqueront le passage. La Tradition Ancienne enseigne que la dernière démarche de la raison est de reconnaître qu’il y a une infinité de choses qui la surpassent. Il est rationnel de reconnaître les limites de la raison. Apprendre à faire passer son esprit au travers de cette limite, fait qu’il entraîne avec lui des choses encore plus profondes.

Accepter qu’il puisse y avoir de l’irrationnel, c’est être rationnel.

L’erreur est de croire que la vie est de part en part rationnelle. A en croire les enseignements voilés dans l'école des mystères, tous les hêtres humains auraient le pouvoir de renaître, et de réveiller le feu des métamorphoses pour transformer l’homme-animal. 

B.B  © Janvier 2012

Voyez aussi :

Les Demeures Philosophales (Fulcanelli éditions Pauvert)
Les Cathares – Histoire et Spiritualité (Philippe Roy éditions Devry)
La pensée alchimique et le conte du Graal (Paulette Duval éditions Honoré Champion)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire